Les bienfaits des cures thermales, après le cancer

Lors d’un cancer, le corps subit une série de traitements et de soins très lourds, qui laissent des cicatrices aussi bien physiques que psychiques. Après la chirurgie, la radiothérapie ou la chimiothérapie, certains patients affichent des cicatrices post-opératoires et souffrent de sécheresse de la peau et des muqueuses, de démangeaisons, de douleurs articulaires… En plus, l’après-cancer est une phase psychologiquement très délicate à gérer. Ainsi les cures thermales offrent une nouvelle approche thérapeutique pour prendre en charge les conséquences des traitements oncologiques et aider les personnes en rémission totale à récupérer, à se réapproprier leur corps et à améliorer leur bien-être physique, moral et social.

Pour mettre en lumière des programmes post-cancer, le Salon des Thermalies propose aux visiteurs une série des conférences transversales, notamment sur le retour d’expérience de la cure post-cancer, des ateliers d’images de soi et de la remise en beauté ou comment rebondir professionnellement après le cancer.

LA CURE POST-CANCER

Les personnes qui ont vaincu la maladie ont besoin de souffler et de se faire du bien après leur combat. Il existe une cure de trois semaines pour traiter les suites du cancer avec un programme particulier permettant d’accélérer la cicatrisation, de traiter des suites délétères de la radiothérapie (sécheresse cutanée, rougeurs, inflammations) ou des chimio­thérapies (sécheresse persistante de la peau et des muqueuses, démangeaisons). En plus des soins thermaux, les curistes ont accès à de nombreux soins de support : les ateliers de maquillage permettent aux femmes de retrouver leur féminité mise à mal par les traitements, les groupes de paroles avec un psychologue pour évoquer les difficultés rencontrées durant le traitement, les conférences ciblées ou encore les ateliers de la sophrologie et de GiQong pour mieux gérer son anxiété.

 

Mini-cure Post-cancer du sein

La France compte plus de 400 000 femmes ayant survécu à un cancer du sein. Chaque année, 30 000 nouvelles femmes vient grossir leurs rangs. Fatiguées, fréquemment isolées, parfois dépressives, leur réinsertion dans la vie quotidienne est souvent difficile. Cette mini cure d’accompagnement et de réhabilitation post-thérapeutique pour les femmes en rémission complète du cancer du sein se déroule sur 12 jours pour reprendre confiance en soi et retrouver le cours normal de la vie. Pour cela des soins thermaux pour reconstituer l’épiderme, des activités sportives adaptées pour retrouver son capital énergie, une prise en charge diététique transverse pour un meilleur équilibre, un soutien psychologique et un protocole « bien-être » avec des soins esthétiques, coaching et massages, sont proposés pour se réapproprier sa féminité.  La cure comprend : deux Spa Cocoon (piscine thermale et jets de forte pression, gymnastique douce, vaporarium chromothérapie et l’hydro-gommage douceur en lumière de Wood), trois massages sous l’eau par kiné, une séance de gymnastique douce, un atelier diététique, un cours de cuisine diététique, un groupe de paroles pour les patients et un groupe de paroles pour les accompagnants, deux ateliers de sophrologie et relaxation, un cours de danse, deux séances de musicothérapie, trois ateliers socio-esthétiques (les mains, le visage et le maquillage), une consultation avec le psychologue, un bilan individuel avec le coach sportif et un soin esthétique. Outre des protocoles de soins pointus, ce type de cure privilégie l’accompagnement humain avec une équipe à l’écoute, dans un environnement naturel propice à la déconnection.

 

Une cure « réparatrice »

Cette cure thermale spécifique pour les traitements des séquelles cutanées post cancer (chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie) vise à estomper les signes des traitements du cancer. Les curistes bénéficient de l’accompagnement d’une équipe puridisciplinaire. Au programme : des soins à l’eau thermale pour favoriser la pénétration des actifs réparateurs de l’eau (pulvérisation d’eau thermale générale, pulvérisation locale, bain calme, bain local, humage/nébullisation…), des soins à l’eau thermale pour un « nettoyage cutané »  (douche générale au jet, douche filiforme (pratique médicale créée à la Bourboule durant laquelle un jet filiforme d’eau thermale sous pression pétrit et masse les lésions) et des massages effectués par un kinésithérapeute pour mobiliser les tissus cutanés et retrouver toute l’élasticité de la peau. Au totale 72 soins thermaux complétés par une large gamme d’activités complémentaires (sophrologie, atelier maquillage…) pour aider les curistes à retrouver vitalité, hygiène de vie et estime de soi.

Le Programme spécifique pour mieux vivre après cancer

Ce programme d’éducation thérapeutique* est destiné aux femmes en rémission d’un cancer du sein. Ce protocole post-cancer est proposé dans une station spécialiste du traitement du stress et des affections psychosomatiques. Complémentaire aux soins thermaux de la cure, ce nouveau programme a pour but d’améliorer durablement la qualité de vie des femmes en rémission de leur cancer du sein. Il s’articule autour d’une équipe pluridisciplinaire composée de deux infirmières, d’une animatrice sportive, d’une diététicienne et d’une psychologue spécifiquement formée à l’ETP (Education Thérapeutique du Patient). Le calendrier d’activités personnalisées remis aux participantes en début de séjour comprend des rencontres avec des professionnels de santé, des ateliers individuels ou collectifs sur l’alimentation, le bien-être, ainsi que des séances d’activité physique adaptée à la personne.

*Disponible sur certaines dates uniquement.

 

Soigner des séquelles post-cancer du sein

La cure Lymphœdème est enrichie par le programme Thermoedème spécifique pour toutes les personnes ayant subi un parcours médical douloureux et invasif. L’objectif de cette cure est de rendre le patient autonome vis-à-vis de son affection à travers des ateliers d’éducation thérapeutique tout en prodiguant des soins spécifiques afin de réduire le gonflement de la jambe ou du bras concerné. Ces activités sont réparties sur les 3 semaines de cure et viennent en complément des soins thermaux (aérobains avec hydromassages, aérobains locaux, enveloppement d’eau thermale, drainages lymphatiques manuels sous affusion…). Au menu : 3 ateliers thérapeutiques sur auto bandage, auto drainage, hygiène de vie, gymnastique adaptée au lymphœdème, 3 séances de bandages avec une infirmière, 3 séances de ThalaxBras ou d’Argelymphe corps (drainage lymphatique automatisé sous affusion d’eau thermale), 3 séances d’aquagym spécifique au lymphœdème avec un maitre-nageur spécialement formé, un atelier de relaxation dans l’eau. Ce programme est complété par des entretiens personnalisés et suivi « post cure » avec une infirmière spécialisée. Selon le niveau de connaissance du patient, d’autres alternatives peuvent être proposées dans ce programme (éducation physique avec un coach sportif, atelier d’hygiène alimentaire ou séances d yoga).

 

Programme spécifique pour mieux vivre après cancer

Les programmes complémentaires post cancer du sein constituent une prise en charge globale, conçus pour aider le patient à retrouver un équilibre physique et mental, réduire le stress post- traumatique, améliorer le sommeil et diminuer le lymphoedème des membres supérieurs. Ce programme spécifique comprend : une consultation psycho individuelle, deux séances de sophrologie collective, un atelier nutrition, deux groupes de parole avec un psychologue, trois activités aquatiques et trois soins esthétiques corps et visage.