Depuis l’émergence de la Covid-19, tous les centres de thalassothérapie ont mis en place un dispositif sanitaire draconien, respectueux des recommandations émanant des instances publiques et professionnelles, afin d’accueillir en toute sécurité les personnes dans leurs différents espaces : institut, spa, hôtel, restaurant, fitness…

Pour réaliser les soins de thalasso, l’eau de mer est pompée au large des côtes, puis elle est acheminée par canalisations vers les établissements. Elle est filtrée, chauffée et utilisée sans aucun traitement chimique. Seuls les bassins utilisés pour certains soins (jets sous-marins, soins de thalasso collectifs…) et les piscines font l’objet de traitements, selon la réglementation en vigueur dans les établissements recevant du public.

Tous les mois, un contrôle bactériologique est effectué par l’ARS (Agence Régionale de Santé). Des vérifications sont effectuées régulièrement. Bien sûr, les équipes sont formées aux gestes barrières, à la désinfection et aux normes de sécurité.

Dans tous les établissements, des plexigas ont été mis en place, le port du masque est obligatoire, les gestes barrières sont affichés dans tous les espaces, des marquages au sol facilitent le flux de la clientèle, les espaces communs sont désinfectés régulièrement, du gel hydro alcoolique est mis à disposition, la distanciation sociale est demandée et les accès aux spa, sauna et jacuzzi sont limités. Toutes les mesures sont prises pour assurer la sécurité des clients et du personnel.

 

Cet été, les centres de thalassothérapie ont bénéficié d’une affluence de clients imprévue et bienvenue avec, dans certains cas, une affluence supérieure à celle de l’année dernière à la même époque. En effet, l’intérêt des Français pour la thalassothérapie va au-delà des bienfaits pour certaines pathologies. Beaucoup de Français sont restés dans l’hexagone et conscients des bienfaits de l’eau de mer, ils se sont orientés vers les centres de thalassothérapie. A ces adeptes s’est ajoutée une nouvelle clientèle plus jeune, qui trouve une manière de décompresser et d’oublier le temps d’un week-end, le stress généré par la période de nous vivons. Thérapeutique, bien-être et relaxation, ce sont associés pour séduire les vacanciers ces derniers mois. Comme le souligne Jean-Luc Pleuvy, membre de France Thalasso, syndicat national professionnel de la Thalasso, les centres accueillent récemment « des couples jeunes, souvent de catégorie sociale supérieure, qui travaillent beaucoup et qui partaient souvent à l’étranger pour se changer les idées. Avec la crise de la Covid-19 et la fermeture des frontières, ils ont découvert la thalasso pour des soins de bien-être qu’ils prennent à la carte pour des séjours courts de deux ou 3 jours. » La profession mise sur la fidélisation de cette nouvelle clientèle pour l’attirer et lui faire découvrir toutes les facettes de la thalassothérapie.

 

 

Back To Top
Bien-être, Médecine douce & Thalasso | Marjolaine |Vivez Nature | Naturally | Noël en bio | NaturaBio | Artemisia | Zen & Bio | Vivre autrement | ViniBio | Natexpo | Les Thermalies | Respire la Vie | Saveurs des plaisirs gourmands | Sevellia